Published On: sam, Nov 25th, 2017

Peut-on boire sans grossir ?

ALCCOL
L’alcool fait-il vraiment grossir ? Peut-on coupler plaisirs de la table et poids maîtrisé ? Quel est l’alcool le moins calorique ? Bien-être et santé vous dit tout.

 

Que vous soyez au régime ou simplement soucieux de votre ligne, avez-vous pensé à surveiller votre consommation d’alcool ? Pour quoi faire, répondront bon nombre d’entre vous. Parce que l’alcool est une source importante d’apports caloriques, entre 4 et 6% de nos apports quotidiens selon différentes études. Il contient de l’éthanol, un nutriment non indispensable au fonctionnement de l’organisme, et qui apporte 7 kcal par gramme (tout de même !), sans compter le sucre contenu dans les boissons alcoolisées. De nombreuses associations réclament que figurent sur les bouteilles leur apport énergétique, mais en attendant, voici quelques repères pour savoir ce que vous buvez.

 

Quel est l’alcool le moins calorique ?

Vous l’avez compris, tous les alcools sont caloriques. Vin rouge et vin blanc jouent à peu près jeu égal avec 105 kcal en moyenne pour un verre de 15 cl rouge contre 110 pour un verre de blanc.

Attention, un vin liquoreux fait grimper l’addition énergétique jusqu’à 160 kcal par verre. La bière, bien qu’elle soit peu alcoolisée, est redoutable pour la ligne : avec 178 calories pour un demi et 10 grammes de sucre qui se transforment en graisse stockée dans la foulée, ce n’est pas pour rien que l’on reconnaît facilement les gros buveurs de bière à leur ventre rond. Quant aux alcools forts, ils font exploser l’addition calorique : 8 cl de whisky ou de Ricard apportent environ 300 Kcal… ça fait mal, et c’est encore pire avec l’ajout de sodas ou jus de fruits.

 

Pourquoi l’alcool fait-il grossir ?

Plusieurs mécanismes sont en jeu. Comme on vient de le voir, l’alcool constitue un important apport de sucre dont on n’a aucun besoin au moment où on le consomme, puisqu’on est assis en train de boire, et qu’on stocke donc aussitôt. Plus embêtant encore : l’alcool diminue la capacité du corps à éliminer les graisses, car le corps brûle en priorité les nombreuses calories qu’il lui apporte. Pendant ce temps-là, les sucres et graisses ingérés vont grossir nos réserves de gras. Cela provoque à la longue chez les consommateurs réguliers (et enthousiastes) une accumulation de graisses, particulièrement au niveau du ventre.

 À lire aussi : 7 conseils pour retrouver votre poids santé

 

Une mauvaise influence sur nos comportements alimentaires

Les amateurs d’alcool (même avec modération) le savent : sa consommation entraîne une certaine désinhibition qui nous fait raconter des blagues vraiment tordantes et adopter des comportements transgressifs, y compris en matière d’alimentation. Nos repères alimentaires sont faussés et la sensation de satiété plus difficile à ressentir. Résultat, au fil des verres, nous mangeons n’importe quoi, n’importe comment, et sans écouter notre faim. Sans oublier que la consommation d’alcool rime souvent avec convivialité et amuse-gueules hautement caloriques : cacahuètes, charcuteries, chips…

 À lire aussi : Les 5 ennemis de la perte de poids

 

Y a-t-il une consommation d’alcool idéale pour ne pas grossir ?

Si vous êtes dans une optique de perte de poids, le mieux serait de rayer l’alcool de votre régime alimentaire, au même titre que les sodas, jus de fruits et autres boissons sucrées. Ou vous limitez à de petites quantités, en privilégiant le vin rouge qui contient du resvératrol, dont l’effet protecteur sur le système cardio-vasculaire a été prouvé.

Si cela vous chagrine, rappelons pour conclure que selon l’OMS (Organisation mondiale de la santé), au-delà de deux verres par jour pour les femmes et trois pour les hommes, vous êtes au-delà de la limite recommandée pour rester en bonne santé. Ces recommandations vous paraissent trop restrictives ? Peut-être pouvez-vous évaluer votre risque d’addiction à l’alcool grâce à ce test d’Alcool Info Service.

Voilà qui constitue un sujet brûlant à aborder lors de votre prochain apéro !

 À lire aussi : Les médicaments qui font prendre du poids

L’article Peut-on boire sans grossir ? a d’abord été publié sur Bien Etre & sante Magazine.

Bien Etre & sante Magazine

Leave a comment

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Peut-on boire sans grossir ?