Published On: mar, Jan 2nd, 2018

Après 60 ans d’amitié ils découvrent qu’ils sont demi-frères

A respectivement 74 et 72 ans, Walter Macfarlane et Alan Robinson pensaient avoir fait les "400 coups" ensemble et se connaître par coeur. Leur amitié de longue date de 60 ans a tout de même été émaillée par une surprise de taille qui surpasse toutes les folies partagées dans leur jeunesse. Les deux compères ont découvert qu’ils étaient liés par le même ADN. Ils ont fait cette révélation à leurs proches lors des fêtes de fin d’année. Cette fraternité insoupçonnée est le dernier rebondissement d’une relation d’amitié démarrée alors qu’ils étaient tout gamins. C’est à Honolulu, à Hawaï qu’ils ont commencé à jouer ensemble dans la cour de récré de l’école primaire. Au lycée les deux ados étaient dans la même équipe de football. En plus de leur passion commune, ils cultivaient parfois les mêmes goûts pour la gent féminine… Les deux amis-frères aiment raconter en plaisantant qu’ils auraient pu épouser la même fille. En vieillissant, ils sont restés très proches et ont continué à se voir. Leurs enfants ont été inscrits à la même école et les deux familles ont pris l’habitude de partir en vacances ensemble.

"Ça a été un choc"

C’est un test ADN réalisé il y a quelques jours qui a permis de révéler le lien biologique entre les deux meilleurs amis. Alors qu’Alan avait été adopté dès sa naissance et que Walter ne connaissait pas son père, les deux hommes décident chacun de leur côté d’acheter un test ADN pour en savoir plus sur leurs racines et leur passé familial complexe. Bien leur en a pris. Quand ils ont lu les résultats indiquant qu’ils avaient la même mère, faisant de facto d’eux des demi-frères biologiques, les deux acolytes ont reçu un coup de massue. "Ça a été un choc", explique l’un à CNN. "Jamais on aurait imaginé ça", ajoute l’autre. "C’est en voyant ses bras poilus que j’ai compris que c’était vrai, on a les mêmes", badine le premier. Leur mère étant décédée, Walter et Alan vont poursuivre leur investigation pour découvrir à présent l’identité de leur père biologique, inconnue à ce jour.

Lire aussi :

Baby sitting : amis ou famille, sont-ils bien préparés ?

Elle se marie juste avant de décéder d’un cancer du sein

L’hormone de l’amour favoriserait les relations sociales

Topsante.com

Leave a comment

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Après 60 ans d’amitié ils découvrent qu’ils sont demi-frères